Translate

dimanche 31 octobre 2010

1910-2010: Grèves des cheminots

Il y a 100 ans, au mois d'octobre 1910, était déclenchée une grève des cheminots dite de la "thune", le salaire dit à 5 francs par jour. S'y était ajoutée des revendications pour la retraite. Le gouvernement d'Aristide Briand brisa la grève avec l'utilisation de l'armée et notamment le 5è régiment du Génie qui disposait d'une compagnie ferroviaire. Des actes de sabotage se déroulèrent de la part des cheminots grévistes. De très nombreuses révocations eurent lieu dans les compagnies touchées.

Le 5 avril 1910, une loi avait été votée sur la retraite à 65 ans pour les salariés gagnant moins de 3000 francs de l'époque ( source Wikipédia/). Mais il faudra attendre la loi du 28 décembre 1911 pour débloquer le projet sur les retraites.

Quant à la "thune", elle fut obtenue courant 1911.

Nous reviendrons sur ces évènements historiques d'autant que 100 ans après, des conflits opposent toujours les cheminots et d'autres secteurs de salariés au gouvernement à propos des retraites.

Divers liens:
le CNRS,
IHS-CGT des Cheminots,
Le Monde,


mercredi 27 octobre 2010

Nos archives de la Cie du PO consultées

Depuis la création d'HistoRail, nous avons les archives du Conseil d'Administation du PO ( Paris-Orléans) depuis 1856 jusqu'en 1932. C'est un véritables trésor très complexe à décortiquer.

C'est du pain béni pour les généalogistes amateurs qui peuvent y retrouver les traces de leurs aïeux cheminots. C'est ainsi que le Cercle Généalogique des Cheminots était venu consulter ces registres avec une assez forte délégation pendant plusieurs jours. C'était dans les années 1990.

Aujourd'hui, nous avons retiré de leur "oubli provisoire" des augustes documents pour permettre leur consultation à des amis d'HistoRail venus de Bordeaux.

Nous n'allons pas les "replanquer" à nouveau. Une décision définitive quant à leur sort plus enviable que dans les réserves d'HistoRail va être prise dans ces mois d'hiver.

Quelques photos d'une partie de ces archives.





mardi 26 octobre 2010

La disparition programmée du buffet d'Austerlitz

Depuis plus de 3 décennies, c'est-à-dire depuis que je me suis installé en Limousin après avoir quitté ma Normandie natale et donc la gare Saint-Lazare, je pratique régulièrement le buffet des Grenadier d'Austerlitz. J'y connais plusieurs serveurs et j'y est presque ma "table".

Ce restaurant va faire les grands frais de la restructuration de cette gare. Il va complètement disparaître pour laisser place à une galerie marchande selon les plans exposés en gare. Encore une, complétée de "franchises", toujours les mêmes, avec leurs sempiternelles offres sans goût, sans pertinence, sans couleurs,... au nom d'un mise en marché sans âme !

Que faire contre cette disparition ?

Voici 3 photos de ce qui ne sera plus que du passé dans quelques mois !


Les 2 ailes donnant sur la cour de "Départ"
A gauche de la photo de droite, il y a la seule prise de courant très pratique pour brancher son PC.
Un avantage de ce buffet, l'accès Wifi gratuit pour 20' par jour ! Très pratique !
Merci au gestionnaire de ce buffet sympathique !



La fresque emblématique des "Grenadiers d'Austerlitz !


Un court voyage à Paris

Sur le retour d'un très court voyage à Paris réalisé dans le cadre d'une autre association que je préside Les Amis de Tsar-Voyages où je me suis rendu pour l'inauguration officielle du bureau parisien de cette agence moscovite, j'ai profité d'avoir mon appareil photo pour faire quelques photos de la gare de Lyon et de celle d'Austerlitz. Rien de bien extraordinaire, certes, mais pourquoi pas les mettre sur ce blog !


Le "Train bleu" un restaurant magique où j'aime me retrouver !





Des photos de l'exposition à Champagnac-la-Rivière

Comme promis, voici quelques photos de cette belle exposition, d'un seul jour malheureusement, le dimanche 17 octobre.


Deux très belles pièces prêtées par la SNCF


Le matériel d'André Faure ( la CC 7100 au 1/11è et les CDHV aux 1/22è et celui de Jean Dumias ( la 141 R au 1/20è à la vapeur vive)



Un beau réseau en HO

Colette, la secrétaire de l'association présidée par son mari, a réussi un réel exploit, celui de dénicher des petits trésors, dont certains ont été ensuite données à HistoRail. Un très grand merci !
Et ci-dessous 3 vues sur les extérieurs dont un pressoir à cidre



lundi 18 octobre 2010

Le super site internet de Rene Peynichout

Nous avons rencontré ce cheminot en retraite, ancien chef de district. A 82 ans, il est plein de dynamisme et toujours à l'affût de nouvelles explorations.

Plutôt qu'un long discours, je vous invite à vous rendre sur le site de René Peynichout
Vous y trouverez une mine de renseignements ferroviaires.

Bonne lecture.

dimanche 17 octobre 2010

Accueil et repas: excellents

Aujourd'hui, je me suis rendu au 10è anniversaire de la fête du "cidre et de la cochonnaille". J'ai ramené des photos mais elles ne sont pas encore disponibles au format web.
Mais je ne peux m'empêcher d'écrire ce message. Tout d'abord pour dire un grand merci à Colette P. qui a préparé toute cette fête et a particulièrement réussi son thème ferroviaire.
Mais aussi à propos de l'excellent repas servi sous une grand tente, fait essentiellement à base du "cochon", sauf le fromage et le dessert quand même !!!
Au menu:
  • Soupe de légumes à la base du bouillon de petit salé
  • Charcuteries,
  • Pâté en croute,
  • Petit salé , haricots blancs,
  • Fromage blanc et tarte aux pommes
Le tout arrosé de vin rouge et de cidre nouveau ( un pressoir fonctionnait à l'extérieur).

Une fête de village très terroir et des plus sympathiques.

L'exposition au magasin Cultura

Samedi, je me suis rendu au magasin Cultura installé au "Village de la famille" ( je n'apprécie pas l'usage des mots anglais en France). C'est, paraît-il, un nouveau "concept" de galeries commerciales. A propos, il me semble qu'il y a une loi française au sujet de l'emploi des termes non français !!! Au Québec, les Francophones sont plus exigeants quant à l'usage du français. Ils trouvent des termes adéquats et évocateurs. Tels que "pourriel" pour spam, "courriel" pour e-mail, etc.. Savez -vous ce que veut dire "essenterie" ??? C'est un mot inventé en Afrique francophone. Je trouve formidable son (es)sens(ce). C'est pour vous mettre sur la piste!

Je reviens au magasin Cultura.

Un embouteillage considérable, à croire que "le presque tout" Limoges et ses environs s'y était donné rendez-vous ! Je trouve une petite place pour ma petite voiture assez loin mais la marche à pied fait du bien.

Dès l'entrée du magasin, je découvre le "chariot-buffet" très bien placé et présentant une motrice au 22,5è des CDHV et un vagon, plus deux vaches regardant le train en attendant d'y être embarquées pour l'abattoir !! Cet ensemble attire les visteurs petits et grands.



Dans le vestibule, un ensemble présentant le thème ferroviaire du meilleur effet.



Au milieu des livres, un fauteuil de 1ère classe d'un X2400. Personne ne s'y est assis durant la visite. Par respect du vieux matériel ?


Toutes les pièces prêtées n'ont pas pu trouver leur place. Ce n'est pas un problème.
Une exposition très grand public qui va faire connaître le musée. Merci à Laure, la directrice et à son Equipe.

Bout d'Rail

samedi 16 octobre 2010

Départ des objets pour le magasin Cultura

Dans le cadre du prêt d'objets au magasin Cultura qui s'est ouvert le 29 septembre 2010, le choix et le transfert des objets s'est réalisé. Nous vous donnerons un aperçu de la collection présentée au magasin.

Voici quelques photos de la signature de la convention de prêt et de l'équipe d'HistoRail et du magasin qui ont opéré.



Laure, directrice du magasin et Francis, secrétaire d' HistoRail



De gauche à droite: Francis, Laure et Jacques ( président d'HistoRail, animateur du blog et du site Internet)

samedi 9 octobre 2010

Journée du "train" à Champagnac-la-Rivière

Nous avons été sollicités par le comité d'organisation de la 10ème fête du "cidre et cochonnailles" à Champaganc-la-Rivière le dimanche 17 octobre.
Le thème majeur est le "train" que les cochons, et pas seulement les vaches, semblent donc aimer regarder. De moins les cochons élevés en plein air comme le célèbre "cul noir" du Limousin!

Comme dans "le cochon tout est bon", nous avons donné notre accord et nous y serons avec des objets prêtés.

Semaine du jeu au Foyer Rural de St-Léonard

Du 13 au 19 décembre se déroulera la 1ère semaine du Jeu organisée par le Foyer Rural de Saint-Léonard-de-Noblat. HistoRail s'est engagé à y participer selon des modalités restant à fixer.
Nous allons inscrire cette participation dans la Fête du Train miniature (FTM) en avançant les ouvertures prévues au musée.

Exposition d'HistoRail au magasin Cultura de Limoges

Nous venons d'être sollicités par la directrice de ce magasin qui ouvre à Limoges et qui a conçu un thème d'exposition sur le chemin de fer à Limoges et en Limousin. Nous préparons donc le transfert de "gros" objets sollicités. L'exposition est prévue 10j à partir de mardi prochain. Nous reviendrons sur ces préparatifs et l'exposition avec des photos.

Accueil du CAT de Glandon

Le mardi5 et jeudi 7 octobre, nous avons accueilli deux très petits groupes du CAT de Glandon. Pendant un peu plus de 3h nous avons expliqué le monde ferroviaire, les technologies employées depuis 200 ans et plus, ses bienfaits pour la société. L'attention de ces "voyageurs" fut extrême et passionnante pour le Bénévole qui leur fit la viste. L'un des jeunes a eu son père cheminot et son savoir était donc important permettant un échange vivant avec le guide.

De nouvelles dates seront décidées pour la fin 2010 et le printemps 2011, sachant que nous ne favorisons pas la réception des groupes durant l'hiver.

Journée du Patrimoine: un grand succès

Le dimanche 19 septembre a eu lieu la Journée du Patrimoine que nous avions sensiblement mieux préparée dans la promotion. Est-ce donc cela qui a permis de recevoir plus d'une centaine de visiteurs et en particulier d'enfants ? Nous sommes très satisfaits de ce niveau de public qui a été aussi particulièrement attentif aux explications longues et détaillées de nos Bénévoles.

Des explications ont été données sur le modélisme à l'échelle O et nous avons eu le plaisir de constater la présence de quelques amateurs de cette belle échelle.

jeudi 7 octobre 2010

Arrivée du grand réseau en HO

Hier, mercredi 7/10, nous avons procédé au transfert de ce grand réseau HO dont nous avons fait une annonce le 17 septembre dans ce blog.

Grâce au prêt d'un véhicule de la Banque Alimentaire dont l'un des responsables régionaux est cofondateur d'HistoRail, il a été possible d'acheminer ce grand réseau d'environ de 5m sur 3m. Il a été découpé en 2 parties.
Arrivé à HistoRail, l'équipe a réussi assez rapidement et sans casse à mettre le réseau à la place désormais réservée.

Le travail de remise en état va commencer ce mois-ci. La première phase consistera à recoller les deux parties et notamment les voies qui ont été cisaillées. Des tests électriques seront réalisés sur les circuits de voie et les aiguillages pour faire l'état des lieux. Notre objectif est de faire circuler quelques trains pour la Nuit des Musées au mois de mai 2011.


Ce réseau n'a jamais été terminé par son ancien propriétaire, en particulier le décor de la partie avant. Nous disposons de plusieurs bâtiments et des signaux lumineux qui n'apparaissent pas sur les photos ayant été démontés pour le transfert. La partie avant devant être placée sous la partie arrière pour le déménagement dans le camion, toutes les superstructures ont été enlevées, ce qui ne fut pas nécessaire pour la partie arrière.


L'équipe admire le pupitre de commande qui utilise du matériel de l'aéronautique! Le transformateur posé sur le TCO a une puissance de 500VA sous 12V & 24V !! 6 postes de commandes traction sont disponibles. avec du très bon matériel. Mais il n'a pas été achevé! Il est probable qu'il ne sera pas utilisé au musée.


Bien que ce réseau date d'une époque des années 1970/80 avec du matériel Jouef, nous avons accepté ce don. Un musée se doit de présenter les anciennes conceptions du modélisme. Nous apporterons des améliorations mais nous ne savons pas encore les décisions qui seront prises. Il semble exclu de connecter ce réseau à celui très proche de la gare de St-Léonard, idée qui a couru quelque instants.